bandeau
blason

Les perles de 2017

2017...
Un cru exceptionnel ?
Une année à marquer d'une pierre blanche ?
Un palmarès extraordinaire à l'horizon ?
Un millésime de tous les superlatifs ?

Voici de quoi se mettre en bouche...


MARS 2017
Le Servette Rugby Club se voit interdit de jouer dans le stade de la Praille par la fondation dudit stade, et ce pour ces trois prochains matchs. Non c'est pas grave si les matchs sont déjà agendés, au pire, on fait quoi, on les annule, mais comme ça au moinson n'abîme pas la pelouse. Un stade si beau, si cher, si déficitaire et dans lequel on ne peut plus jouer pour cause de pelouse fragilisée, comment dire...?

 

FEVRIER 2017
Où l'on reparle du Geneva Lake Festival. Après un déficit de 3,2 millions (au lieu des 2 prévus), il fallait que des têtes tombent. C'est celle du tout nouveau directeur depuis une année, Emmanuel Mongon qui ouvre le bal. Des riverains mécontents, des forains mécontents, des politiques mécontents, le changement espéré n'a pas eu lieu. Mais que Genève se rassure, des fêtes encore plus nouvelles auront bien lieu cet été, on leur a même trouvé un directeur tout neuf. Et que les langues de vipère se taisent, le fait qu'un membre du Conseil de Fondation de Genève Tourisme & Congrès démissionne parce qu'il n'est pas d'accord avec la première mouture des fêtes version 2017 n'est pas du tout un mauvais présage.

 

FEVRIER 2017
Figure de style à l'école de patinage. Le choix de la française Vanessa Gusmeroli à la tête de l'école avait fait moult chahut. Faut dire que la ville l'avait préférée à Stéphane Lambiel, notre icône suisse du patinage, ce qui n'est pas très malin en matière d'image. Après tentative de négociation, c'est carrément toute l'école de patinage qui est enterrée. Vanessa Gusmeroli demande 200'000 francs de domages et intérêts, elle en touchera 40. Et nos petits patineurs genevois, où est-ce qu'ils iront apprendre à patiner ?

 

FEVRIER 2017
Dans les limites admissibles, c'est ce qu'on retiendra de l'ajout peu subtil de deux Conseillers d'Etat genevois (Serge Dal Busco et Pierre Maudet pour ne pas les citer) de tracts en faveur de la RIE III dans des envois officiels. Le Comité unitaire contre la réforme de la fiscalité des entreprise a déposé une contestation, mais le Conseil d'Etat l'a rejetée car ces interventions sont jugées conformes au droit, même si c'est juste-juste.

 

JANVIER 2017
On repart à zéro pour le procès de Fabrice A. Le Tribunal chargé de l'affaire est récusé dans son ensemble car les juges sont accusés d'un évident manque d'impartialité à l'égard l'accusé. Retour donc à la case départ, plus de trois ans après les faits. De plus les conclusions de la commission d'enquête parlementaire sur les dysfonctionnements institutionnels liés au meurtre d'Adeline sont reportés. Difficle pour la famille d'aller de l'avant alors que les institutions patiennent.

 

DECEMBRE 2016
La justice genevoise détruit par erreur des pièces à conviction. Pas de chance, il s'agit de bijoux dont la valeur est estimée à plus de 10'000 francs par la famille propriétaire des biens. Il semblerait que ce soit suite à une confusion entre deux affaires que les bijoux ont été fondus. La saisie des pièces à conviction ayant été mélangées et l'erreur pas rectifiée. Le pouvoir judiciaire a proposé un dédommagement à la famille, mais celle-ci prévoit plutôt de porter l'affaire devant la justice.

 

DECEMBRE 2016
Un journaliste se retrouve devant le juge pour avoir révélé une faille dans le système de distribution du matériel de vote. Car il s'avère qu'un citoyen suisse qui décide de rentrer au pays après un séjour à l'étranger se retrouve avec deux fois tout le matériel de vote et ainsi la possibilité de voter deux fois. Le problème était connu depuis un certain temps déjà par les autorités genevoises qui, après avoir dénoncé le journaliste, se sont empressées d'enfin corriger le problème.

 

NOVEMBRE 2016
Genève annonce la construction d'une nouvelle prison, le projet est tout frais - tout beau - tout neuf, il vient d'être choisi par le comité d'experts. Donc, la nouvelle prison, elle sera moins chère et plus compacte... non ... plus chère mais moins grande ... non, c'est pas ça ... moins chère mais sans gardiens... Bon, on verra bien quand elle sera construite !

 

NOVEMBRE 2016
Le canton de Genève introduit la circulation alternée volontaire. C'est joli comme concept ça, la facultativité d'une mesure par essence contraignante. C'est qu'on agit par étape, nous explique le Conseiller d'Etat Luc Barthassat. TDB !!!!

 

OCTOBRE 2016
Quand le nouveau directeur de l'office cantonal de l'emploi a été nommé en 2014, on l'a prié de déménager sur le canton de Genève. Après deux ans, il habite toujours à Lausanne et donc paye ses impôts à Lausanne. Et quand on le lui fait remarquer, il explique que c'est parce qu'il attendait la fin des deux ans de période d'essai avant de déménager et que maintenant il a de la peine à trouver un logement sur le canton de Genève. Donc il paye ses impôts à ... Lausanne !

 

OCTOBRE 2016
La plaine de Plainpalais et ses arbres, c'est le feuilleton du mois. 34 arbres à abattre car ils présentent un risque pour la population et une votation du 27 novembre. Un magistrat et un architècte qui aident des marchands à récolter des signatures pour une pétition. On s'interroge : est-ce juste que des personnes impliquées dans un projet aident à la récolte de signature ? est-ce que le projet à encore lieu d'être une fois les arbres abattus ? ne devrait-on pas attendre que le projet soit accepté avant d'abattre ces arbres ? Bref, beaucoup d'encre là autour.
Et pendant ce temps, le long de la route des Jeunes, à proximité de la Praille, 14 peupliers noirs étaient abattus dans l'indifférence totale.

 

AOUT 2016
Le feu d'artifice, apothéose des fêtes de Genève... euh, du Geneva (prononcer dGeniva) Lake Festival, mérite à lui seul une mention :
1) c'est plus des gars bien de chez nous, mais des français qui sont en charge du mandat.
2) pour bien le voir, il faut payer.
3) si tu payes pas, comme il est moins haut, tu vois que dalle.
4) tout le pont du Mont-Blanc a été fermé pour l'occasion, du coup où c'est qu'elles passent les voitures non mais des fois !
5) y en des qui disent qu'il a fait beaucoup de fumée parce que c'était des bombes made in Hong Kong.

 

JUILLET 2016
A Genève, les femmes peuvent bronzer les seins nus, mais pas se baigner les seins nus. Donc au moment d'entrer dans l'eau, faut se rhabiller. Merci le Conseil d'Etat de 1929 !

 

JUILLET 2016
On le sent bien, le Geneva Lake Festival pourrait faire partie des candidats, surtout si, après tous ces liftings appliqués aux Fêtes de Genève, il viendrait à coûter plus cher, faire augmenter le nombre de riverains mécontents et râler plus de forains...

 

JUILLET 2016
Et que dire de l'hélicoptère des HUG, seul hôpital de Suisse à bénéficier de sa propre flotte. Oui, même s'il n'y a qu'UN seul hélico, ça reste une flotte. C'est vrai que ça coûte cher, mais ça sauve des vies... On hésite à en faire une Genferei.

© Copyright Genferei.org pour tous les textes et les photos